écrivain

prix Goncourt 2007

novelist, playwright

Goncourt prizewinner 2007

Actualités

Dans les westerns est la Prescription littéraire de Patricia Martin, sur France Inter. 

Pour Radio Canada, Gilles Leroy répond au questionnaire Pourquoi j'écris. 

"Le jour, la nuit, l'espace même : écrire envahit tout."

 

Gilles Leroy est un écrivain français né en 1958. Après un baccalauréat scientifique, des études de lettres et divers jobs, il publie son premier roman en 1987. Il quitte Paris en 1995 pour s’installer dans un hameau du Perche. En 2007, il reçoit le prix Goncourt pour Alabama Song, qui connaîtra un grand succès en France et à l'étranger. Souvent récompensée, son oeuvre compte quinze romans, un recueil de nouvelles, deux pièces de théâtre et un essai autobiographique.

Gilles Leroy is a French writer born in 1958. After a high school diploma in sciences, studies of letters and odd jobs, he publishes his first novel in 1987. He leaves Paris in 1995 to settle down in a hamlet of the Perche countryside. In 2007, he receives the Goncourt prize for Alabama Song, which will achieve a great success in France and worldwide. Often rewarded, his work counts fifteen novels, a collection of short stories, two plays and an autobiographical essay.

 

En librairie le 2 février

Upcoming release, Feb 2nd

« On en voit, dans le métier, des physiques exceptionnels et des visages saisissants. Lui, Lockhart, c’était autre chose. On voulait entrer dans sa lumière, dans sa sphère, on voulait le prendre dans ses bras et sentir comment c’était d’être dans ses bras. Ce je-ne-sais-quoi qui fait la différence entre un grand acteur et un génie, il l’avait. À l’époque, on appelait ça le it – tu l’avais ou pas. It, c’était le pouvoir de séduire les deux sexes en toute innocence, sans rien faire, juste en étant là. Un sortilège. »

1948, Arizona. Quand Paul Young rencontre Bob Lockhart sur un plateau de cinéma, l’évidence saute aux yeux de tous : les deux hommes seront bien plus que de simples partenaires de jeu. Espionnés par les studios, la police des mœurs et la presse à scandale, les amants vivront sept années de passion,  jusqu’à ce que Paul regagne le rang.

Le voici cinquante ans plus tard, devenu sénateur et patriarche, qui joint sa voix à celles de deux autres inconditionnels : l’actrice Joanne Ellis, longtemps éprise de Bob, et Lenny Lieberman, l’agent presque frère. Émus, émerveillés encore, ils tissent à eux trois la légende de Lockhart.

Toute histoire d’amour est aussi l’histoire d’un monde, nous dit Gilles Leroy. Ici, une Amérique brillante, convulsive, déchirée entre avant-garde et cynisme, soif de liberté et répression.